Hydra 2002

- The Leonard Cohen Experience -

 

Hydra 2002 >> Notes & Articles
 

 

 

Hydra Special Mailbox - Chapitre en plein ecran


Pourquoi se réunir sur Hydra

Note originale par Jarkko Arjatsalo (août 2001) - Traduite de l'Anglais par Stephane V. Ehling et publiée ici avec l'autorisation de Jarkko.

Plus de 200 fans de Leonard Cohen ont participé à l'événement de Montréal en mai 2000 - Ce fut la plus grande concentration jusqu'ici. Le programme à Montréal était très complet. La ville de Montréal a naturellement fourni beaucoup d'attraction supplémentaire. Il est clair qu'il serait difficile de remonter un meilleur programme.

Je pense qu'il n'y a nullement besoin d'arranger un événement semblable. Notre prochain événement sur Hydra sera une rencontre plus détendue et moins "formelle". Avec de plus de temps pour rencontrer les autres participants, pour passer du temps ensemble. Et chanter ensemble, danser, boirent et s'amuser.

La session "Open Mic" publique à Montréal a excédé toutes les espérances. Nous avons dû limiter le nombre de chansons de chaque interprète à une, et même le nombre de volontaires. La qualité était très haute.

Avec toute cette optique, je propose que l'expérience de Hydra soit principalement basée sur des performances d'amateur. Personne n'est payé. Un certain nombre d'interprètes bien connus seront invités à se joindre à nous, à leurs propres frais. Ceci réduit ou élimine totalement le risque financier.

Pourquoi Hydra - Et quand ?

Hydra est le choix évident pour le prochain événement de Leonard Cohen :

- Hydra est au moins aussi intéressante pour les "Cohenistes" que Montréal l'était. Leonard y a écrit "Beautifull Losers", un certain nombre de poésies, et plusieurs chansons, depuis sa maison.

- l'île est la plus belle et a pu préserver l'environnement original, ainsi que la paix et l'exotisme de son passé - et malgré ceci elle offre un environnement moderne pour les voyageurs d'aujourd'hui.

- le rassemblement 2000 était en Amérique du Nord, pourquoi ne pas aller en Europe cette fois !

- les Grecs sont très amicaux, la nourriture est délicieuse, le climat est parfait pour des soirées en extérieur… J'y ai passé une semaine en août 2000 et peux vous assurer qu'il serait difficile de trouver un meilleur endroit !

En juillet et août, il fait très chaud sur Hydra (parfois plus de 40 degrès en août). En septembre et octobre le temps serait agréable mais trop de participants ne peuvent pas laisser leur travail en automne. C'est pourquoi nous avons choisi début juin - juste avant que la pleine saison touristique ne commence. À ce moment-là de l'année :

- le climat est déjà chaud mais pas trop chaud ; les nuits sont très agréables

- l'eau est assez chaude pour se baigner (bien qu'il n'y ait que des plages rocheuses dans ou autour de la ville de Hydra… mais il y a des plages sablonneuses de l'autre côté de l'île)

- la pleine saison touristique n'a pas encore commencé ; mais tous les tavernes, bars, hôtels etc. sont déjà ouverts.


Les dernières nouvelles de Leonard Cohen (au 1er juin 2002)

Courriel reçu de Jarkko Arjatsalo du 01 juin 2002. Traduit de l'anglais votre webmaster et publié ici avec l'autorisation de Jarkko.

Jeudi dernier (le 30 mai  2002), j'ai parlé à Leonard par téléphone. Il est profondément touché par l'activité tournant autour de cet événement.

Il est en excellente santé et dans sa meilleure humeur. Il travaille actuellement sur de nouvelles chansons et poésies. Il transmet ses plus chaleureuses amitiés à tous les participants et, dans le paquet que vous allez recevoir au comptoir d'accueil, il y aura son cadeau personnel à chacun des participants.

Jarkko

Message original

On Thursday I spoke to Leonard (in phone). He is deeply touched by the activity around this Event.

He is in excellent health and mood and is working on new songs and poetry. He sends his warmest regards to all participants, and in the parcel that you’re going to get at the registration desk there will be his personal gift to every one.

Jarkko